Wiki DanganRonpa
Advertisement
Cette page concerne une œuvre de la série Danganronpa n'ayant jamais reçu de localisation officielle en anglais, ni en français, et contient des spoilers à son propos.


Yûto Kamishiro (神代 優兎 Kamishiro Yūto) est un personnage apparaissant dans Danganronpa/Zero.

Il porte le titre d'Ultime Agent Secret (超高校級の「諜報員」chō kōkō kyū no "chōhōin") et fait partie de la Classe 77 de l'Académie Kibôgamine.

Apparence[]

Yûto est un garçon de 18 ans, bien qu'il ait l'air amplement plus jeune de par sa voix et son physique. Mis à part ça, son visage est décrit comme n'ayant aucune caractéristique spéciale, au point où il s'agit d'une "caractéristique stupéfiante en soi".

Avec des joues rondes, il a des cheveux marrons avec une coupe au bol. Il porte l'uniforme de l'Académie Kibôgamine, composé d'une veste et d'un pantalon marrons, d'une chemise blanche, un nœud rouge autour du cou, et des chaussures de sport blanches.

Le plus souvent, il porte dans ses bras un sac en papier de la boulangerie "Hansel & Gretel".

Personnalité[]

Yûtô est décrit comme "enfantin et sans caractéristique", au point où il a très peu de présence et est facile à rater ou oublier. Il n'aime pas être perçu ainsi, mais y trouve au moins un confort dans les grands avantages que lui donnent cette "capacité" en tant qu'agent secret. Il aime cette profession et proclame être attiré par les incidents dangereux, se disant d'ailleurs habitué à voir des cadavres. Vis-à-vis de son talent, il lui arrive de se montrer arrogant, notamment en compagnie de femmes.

Il adore les pâtisseries, en ayant très souvent sur lui, qu'il mange au travers de ses conversations, ne se souciant pas de ce que son interlocuteur trouve cela malpoli ou non.

Malgré son apparence enfantine, Yûto est dit avoir un "désir sexuel incontrôlable". Il modèle sa personnalité en imitant de grands espions du cinéma comme James Bond et s'attend en rencontrant une femme (notamment Ryôko Otonashi à faire face à une sous-intrigue romantique. Bien qu'il lui arrive d'avoir un sourire innocent et l'attitude d'un enfant, il est en réalité pervers, et dit par moments des choses sexuelles et crues sortant visiblement de nulle-part. Il a tendance à écouter les femmes de façon indiscrète et les espionner, mais se prétend offensé s'il est accusé de s'être caché, car sa discrétion est en fait le résultat de son talent.

Yûto souffre de problèmes d'estime de soi en raison de son talent, qu'il déteste en même temps qu'il y fait confiance. Il pense qu'il est normal d'avoir une fixation pareille à son sujet quand c'est "tout ce qu'il a". Selon lui, à cause de son talent, il ne peut pas choisir de mode de vie et est obligé d'accomplir son devoir, car abandonner serait comme rejeter tout ce qui fait son existence. Il est déterminé à devenir un espion légendaire, si connu que son manque de présence disparaîtra d'une manière ou d'une autre.

Talent[]

Ultime Agent Secret[]

Depuis qu'il est petit, Yûto a une absence totale de "présence" pour autrui. De prime abord un désavantage, cela devient une capacité quand l'Académie Kibôgamine le découvre et lui donne le titre d'Ultime Agent Secret.

Grâce à cela, il peut facilement obtenir des informations sans même se cacher, car il ne se fait tout simplement pas remarquer.

À l'Académie Kibôgamine, il se crée un réseau d'"agents" travaillant pour lui, dont notamment Chihiro Fujisaki, qui lui permet de découvrir que Junko Enoshima a envoyé les mystérieux messages à la classe préparatoire.

Histoire[]

Passé[]

Depuis qu'il est petit, Yûto a une absence totale de "présence" pour autrui. Il a toujours détesté ça, mais réaliser que c'était une capacité parfaite pour devenir un Agent Secret lui a permis d'être découvert par l'Académie Kibôgamine et obtenir le titre d'Ultime.

Selon lui, son talent est "tout ce qu'il a", et il ne mentionne autrement jamais son passé ou sa famille.

Danganronpa 3: La Fin de l'Académie Kibôgamine[]

Danganronpa 3 Yûto croise l'Ultime Imposteur

Yûtô passe devant chez Ryôta Mitarai dans l'Épisode 5

Yûto fait un caméo dans Danganronpa 3, où il croise l'Ultime Imposteur, son habituel sac de pâtisseries en main.

Danganronpa/Zero[]

Tome 1[]

Chapitre 6[]

En tant qu'Ultime Agent Secret, Yûto enquête au sujet de la Tragédie de l'Académie Kibôgamine.

Il rencontre Ryôko Otonashi de nuit quand elle est à la recherche de Yasuke Matsuda après avoir trouvé le corps d'un membre du Comité d'Organisation. Yasuke n'ouvre pas sa porte, alors Yûto sort de sa propre chambre, attiré par le boucan. Ryôko ne le remarque de prime abord pas, puis se trompe à propos de son âge. Yûto se présente alors et lui demande ce qui ne va pas tout en l'admirant pour son physique plaisant.

Ryôko se présente et lui dit avoir besoin de voir Yasuke, mais Yûto lui apprend qu'il n'est pas dans sa chambre. Il lui propose de lui venir en aide, mais elle ne se souvient pas de son problème. Après avoir relu ce qu'il s'était passé dans son carnet, elle s'enfuit. Yûto l'interpelle, insistant qu'il veut l'aider, et elle lui demande de dire à Yasuke de la chercher à son retour.

Chapitre 12[]

Grâce à son talent, Yûto parvient à entrer dans le labo de Yasuke sans se faire remarquer et écouter sa conversation avec Ryôko. Quand Yasuke s'en va, Yûto détache Ryôko du lit où ce premier l'avait attachée pour qu'elle ne puisse pas "errer" et lui explique son talent d'Agent Secret.

Il lui explique qu'il était initialement venu faire passer son message à Yasuke, mais quand il a réalisé qu'ils s'étaient déjà trouvés ici, a décidé de démontrer son talent. Il lui dit qu'il peut l'aider à propos de l'incident dans lequel elle s'est retrouvée impliquée, puisqu'il peut facilement obtenir des informations. Après avoir hésité, Ryôko décide de tout lui expliquer.

Dans son explication, Yûto est surpris d'entendre le nom "Junko Enoshima". Il lui explique alors qu'il enquête actuellement sur un autre incident, la Tragédie de l'Académie Kibôgamine, et qu'il a entendu son nom ce faisant - il ne connaît pas de détails exacts, mais il a "entendu des rumeurs".

Après cela, il annonce à Ryôko vouloir obtenir des faveurs sexuelles de sa part en échange de son aide. Celle-ci est confuse et choquée, s'étant imaginé que Yûto était parfaitement innocent au vu de son apparence, et s'imaginant qu'ils sont d'accord, celui-ci s'en va avant qu'elle ait pu dire quoi que ce soit. Ryôko se dit que ça ne la concerne pas et préfère l'ignorer.

Tome 2[]

Chapitre 3[]

Après que Mukuro Ikusaba a sauvé Makoto Naegi et, par extension, Ryôko, des griffes de Misshiki Madarai, Yûto apparaît une nouvelle fois dans le labo de Yasuke sans que personne ne le remarque. Il se présente une nouvelle fois à Ryôko et lui demande de se souvenir de lui, cette fois-ci. Très impatient, il dit qu'il ne vaut mieux pas parler de Madarai au département de sécurité car Ryôko et lui sont déjà très occupés avec leur enquête. Il s'énerve face à l'hésitation de Makoto et se dépêche de partir avec Ryôko.

Chapitre 5[]

Yûto et Ryôko vont parler dans la cafétéria de l'aile Est de l'établissement. Il lui demande si quelqu'un est venu dans sa chambre le matin, et elle vérifie son carnet pour lui répondre que oui, et il s'agissait de Junko. Il révèle avoir mis un dispositif d'écoute électronique dans sa chambre à des fins de "prévention du crime". Il explique avoir fait la même chose pour des centaines d'autres personnes, qui semblent toutes être des filles.

Ryôko parle des intentions de Junko, et se sent soudainement enervée et apeurée quand elle se rappelle de son deuxième but ; tuer Yasuke. Yûto lui dit de se calmer, et qu'il s'agit sans-doute d'un bluff, car parler à l'avance d'un meurtre pas encore commis n'a aucun sens. Il est plus inquiet à propos de son suspect, Izuru Kamukura, qu'il pense coupable de la Tragédie de l'Académie Kibôgamine.

Yûto dit avoir entendu une conversation le menant à penser que Junko est celle qui a découvert l'incident. Elle a subi de nombreuses interrogations durant lesquelles Yasuke, en tant qu'Ultime Neurologue a dû être impliqué. Ryôko est sous le choc - Yûto met fin à la conversation en lui rappelant la récompense qu'elle lui devra, et s'en va en annonçant qu'il sera certain d'avoir résolu l'affaire la prochaine fois qu'ils se verront.

Chapitres 12 et 13[]

Yûto se faufile dans l'ancien bâtiment de l'Académie, passant facilement outre les gardes grâce à son talent, où Izuru Kamukura est supposément caché.

À l'intérieur, il croise Ryôko, qui l'a encore oublié et prend peur. Quand il se présente une nouvelle fois, elle semble vite se souvenir de lui. Il se demande comment elle a fait pour passer outre les gardes, ce à quoi elle répond maladroitement que c'est "plus ou moins juste arrivé". S'imaginant qu'elle a simplement oublié, il décide de passer à autre chose. Il se vante d'avoir une nouvelle fois espionné avec brio et découvert que l'incident et l'ancien bâtiment sont reliés.

Il assure à Ryôko que Yasuke arrive bientôt, agacé car elle ne pense qu'à lui. Avançant avec elle dans le bâtiment, il lui parle d'Izuru Kamukura et la Tragédie de l'Académie Kibôgamine. Il mentionne que l'académie a tout fait pour couvrir l'incident, mais n'en a pas encore fini avec Junko Enoshima - il continue à parler d'elle, théorisant qu'elle est sûrement coupable du kidnapping des membres du Comité d'Organisation.

En entendant cela, Ryôko a un souvenir de vieux hommes dans des cages de prison. La voyant se perdre dans ses pensées, Yûto la rappelle à l'ordre pour lui révéler qu'il a enquêté et découvert un emplacement suspect dans la pièce visiblement vide dans laquelle ils se trouvent. En utilisant une clé qu'il a volé aux gardes, il ouvre une porte cachée donnant sur un couloir secret qui mène à la cachette de Izuru Kamukura. Il assure une nouvelle fois à Ryôko que Yasuke va venir tandis qu'ils trouvent un petit ascenseur dans lequel ils entrent.

Quand l'ascenseur, qu'il s'imagine fabriqué spécialement pour Izuru Kamukura, se met en marche, Yûto est très excité. Ryôko lui demande s'il a peur et, malgré son sourire, il admet qu'il est terrifié ; il n'a jamais eu aussi peur auparavant, mais il trouve ça bien, car ainsi il se développera encore plus en tant qu'espion.

Tandis qu'ils atteignent leur destination, Yûto parle à Ryôko d'Instigateurs et de complices ; elle pense qu'il parle de Mukuro, mais il lui répond qu'il parle en fait de Yasuke. Sans remarquer son choc, il continue à expliquer qu'Izuru n'est pas le réel coupable et que Yasuke est l'assistant de Junko Enoshima. Ryôko ne comprend rien à ce qu'il raconte, mais une chaîne se forme dans son esprit, reliant différentes choses.

Quand ils arrivent dans la cachette d'Izuru Kamukura, ils ne trouvent personne. Ryôko se retourne et découvre Yûto le cou cassé et la tête tournée à 180°.

Relations[]

Yasuke Matsuda[]

Yasuke et Yûto sont camarades de classe. Tous deux ne se connaissaient pas vraiment, mais Yasuke a tué Yûto afin de protéger Junko, car il s'approchait trop dangereusement de la vérité à propos de la Tragédie de l'Académie Kibôgamine.

Ryôko Otonashi[]

Yûto est immédiatement intéressé par Ryôko, car en plus d'être une jolie fille, elle est impliquée dans une affaire passionnante.

Au vu de son physique, Ryôko le pense initialement innocent et pur, et a du mal à assimiler qu'il est réellement pervers. Yûto est agacé par les trous de mémoire de Ryôko et son attitude parfois ahurie, tandis qu'elle est agacée par son arrogance et son insousiance. Tous deux forment une particulièrement mauvaise paire, puisque Yûto est facilement oubliable et Ryôko oublie facilement.

Yûto vient en aide à Ryôko, entre autres, parce qu'il pense obtenir des faveurs sexuelles de sa part en échange.

Chihiro Fujisaki[]

Chihiro est un des "agents" de Yûto. Celui-ci lui fait énormément confiance, et Chihiro lui a donné les informations dont il avait besoin pour découvrir le vrai rôle de Junko dans la Tragédie de l'Académie Kibôgamine. Cependant, inquiet pour sa sécurité, Yûto ne lui a rien expliqué.

Trivia[]

  • Son prénom, Yûto (優兎 Yūto), se traduit à peu près "lapin délicat", tandis que Kamishiro (神代 Kamishiro) signifie quelque-chose ressemblant à "ère des Dieux".
  • Le sac de pâtisseries "Hansel & Gretel" qu'il porte habituellement est référencé dans Danganronpa 2: Goodbye Despair où il est un cadeau pouvant être gagné dans la MonoMono Machine.
  • Yûto a tendance à appeler les gens "grande sœur" ou "grand frère" même s'il est plus âgé qu'eux.

Navigation[]

Personnages des œuvres dérivées
Danganronpa Gaiden: Killer Killer Misaki Asano*Chusuke OyamaEiichirô SaiyamaIkue DôgamiJunko EnoshimaJûzô SakakuraKazuo TenganKenji TsuruhashiKinari KunugidaKyôsuke MunakataNobuo TakedaMekuru KatsuragiMimiko TomizawaMomomichi ItôMukuro IkusabaRei ShimizuRuruka AndôSakuma FujiiSônosuke IzayoiShûji FujigawaTakumi HijiriharaTed ChikatiloUltime Maquilleuse
Danganronpa IF Makoto Naegi*Mukuro Ikusaba*Aoi AsahinaAlter EgoByakuya Togami Celestia LudenbergChihiro FujisakiHifumi YamadaJin KirigiriJunko EnoshimaKiyotaka IshimaruKyôko KirigiriLeon KuwataMondo ÔwadaSakura ÔgamiSayaka MaizonoSyô le GénocidaireTôko FukawaYasuhiro Hagakure
Danganronpa Kirigiri* Yui Samidare*Eigo AminoKô InuzukaKyôko KirigiriShîta EnbiSuisei NanamuraTadashi AsakuraTôkichiro Endô
Danganronpa Togami* Encre bleue*L'isolé*La chefLe groupe d'étude des Mysteries mystérieuxHiroyuki KetôinJin KirigiriJunko EnoshimaKanaiKazuichi SôdaNaomi KagamiSakura ÔgamiSatomi AobaSonia NevermindSana KagamiSuzuhiko ÔtsukiTaeko KanaiTôko FukawaYuika Ketôin
Danganronpa/Zero Ryôko Otonashi*Yasuke Matsuda*La classe préparatoireLe Comité d'OrganisationIzuru KamukuraIsshiki MadaraiJin KirigiriJunko EnoshimaKyôko KirigiriMakoto NaegiMukuro IkusabaSôshun MurasameYûto Kamishiro
Kirigirisô Kôhei Matsudaira*KyôkaKyôko KirigiriSanta Shikiba
Ultra Despair Hagakure Kanon Nakajima*Yasuhiro Hagakure*Kotoko UtsugiMasaru Daimon
Montrer/Cacher
Advertisement