Wiki DanganRonpa
Advertisement
Attention, cet article contient énormément de spoilers ! Si vous n'avez pas encore expérimenté toute la série et souhaitez en profiter pleinement, sa lecture ne vous est peut-être pas conseillée...
Danganronpa 1 School Mode Makoto Naegi Pixel Sprite 10.gif
Shirokuma



Shirokuma (シロクマ Shirokuma) est un personnage de Danganronpa Another Episode: Ultra Despair Girls.

Shirokuma est une version entièrement blanche de Monokuma. Il est considéré comme l'idole de la Résistance parce qu'il a sauvé la plupart des membres du groupe. Il est aussi celui qui a créé leur base secrète.

Il est révélé à la fin du jeu que Shirokuma ainsi que Kurokuma sont en fait des IA Junko Enoshima. En tant qu'IA, il représenterait ses personnalités mignonnes et amicales et son côté manipulateur.

Apparence[]

Le corps et le visage entier de Shirokuma se divise équitablement au centre en deux parties. Shirokuma est totalement peint en blanc et couvert de blessures. Il a des bandages couvrant son œil menaçant, sa jambe et son bras gauche ainsi qu'un pansement sur la joue droite. Comme le Monokuma original, Shirokuma a un large sourire avec des dents en argent ainsi que le même nombril.

Sa voix est très féminine et très douce.

Personnalité[]

Shirokuma est très apprécié par les membres de la Résistance, au point que certains le considère comme une "idole". Il est également une des seules personnes autorisée à quitter la base secrète de la Résistance.

Il est très doux, amical, et cherche par tous les moyens à éviter les conflits. Régulièrement, il tente de calmer et tempérer les adultes. Il aime encourager les autres et leur donner de l'espoir.

Ceci n'est, en fait, qu'une façade, car Shirokuma cherche juste à rendre la situation de la ville de Tôwa City encore plus chaotique en créant deux camps prêts à se décimer.

Histoire[]

Danganronpa Another Episode : Ultra Despair Girls[]

Pendant la Tragédie[]

Shirokuma déclare qu'il s'est "réveillé" le jour où les Monokuma se sont déchaînés sur la ville de Tôwa City. Quand il a vu le massacre, il a été dégoûté de ses paires et a décidé d'aider les victimes. Apparemment, c'est son IA plus développée que les autres Monokuma qui lui a permis de prendre ses propres décisions, même s'il ne sait pas vraiment pourquoi il a une telle capacité. Il a donc peint en blanc sa partie sombre, mis un bandage sur son œil rouge, et a commencé ses actions de charité tout en évitant d'effrayer les adultes qu'il rencontrait.

A fur et à mesure de ses sauvetages, il a réussit à trouver un endroit épargné par les attaques : les égouts de Tôwa City. Il a donc rassemblé une petite communauté là bas, dont Haiji Tôwa et Hiroko Hagakure. Ce groupe deviendra la Résistance assez rapidement. Pour ces actions, Shirokuma a vite été considéré comme un héros de la Résistance et leur idole. Il est le seul à pouvoir officiellement quitter la base.

Shirokuma watching.PNG

Chapitre 1 - La bête qui pleure l'amour au cœur de l'enfer[]

La première apparence de Shirokuma se fait à la toute fin du chapitre. Il est rapidement vu, suivant Komaru Naegi et

Tôko Fukawa à travers Tôwa City, de l'hôpital au métro.

Chapitre 2 - Le conte de fées de la commission scolaire révolutionnaire[]

Monokuma attacking shirokuma.PNG

Shirokuma est repéré dans le métro, entrain d'être attaqué par un groupe de Monokuma. Il est, au début, caché sous un drap, donc Komaru et Tôko le confondent avec une des victimes et décident de l'aider. En réalisant que la personne qu'elles viennent de sauver est un Monokuma, Komaru et Tôko paniquent, et se préparent à attaquer, mais Shirokuma arrive à les persuader qu'il ne leur veut aucun mal. Si Komaru accepte de croire Shirokuma sur le moment, Tôko reste plus suspicieuse, jusqu'à ce que Shirokuma parvienne à la persuader par des compliments. Shirokuma les mène donc à la base secrète de la Résistance, là où il prétend qu'elles pourront être en sécurité. Comme Komaru et

Tôko confessent qu'elle n'ont nulle part où aller, car le métro est fermé, et le pont bloqué, elles acceptent de le suivre. Tôko reste malgré tout un peu sceptique, en pensant que Shirokuma essaierait de les kidnapper, mais Komaru décide que cette idée est la plus intéressante de toute façon.

Ensemble, ils rejoignent le QG à travers les égouts, en utilisant la taille de Shirokuma à leur avantage pour progresser par delà les obstacles. Les jeunes filles apprennent pendant le trajet les motivations de Shirokuma, le fait qu'il souhaite juste "aider un maximum de personnes", ce qui semble particulièrement admirable pour Komaru.

Une fois arrivés à la base, Shirokuma encourage les jeunes-filles à faire un tour, et à parler à certains rescapés, en attendant que leur chef, Haiji Tôwa, arrive.

La rencontre se passe assez mal, car Tôko et Haiji se dispute au sujet de la Fondation Futur, et Shirokuma semble assez embarrassé de cela. Après, il demande aux protagonistes si la Fondation Futur serait capable de les aider, à compter bien-sûr qu'une connexion soit établie entre eux. Shirokuma offre donc un ordinateur portable développé par le groupe Togami à Komaru, en lui indiquant qu'avec, elles pourraient tenter de rentrer en contact avec l'organisation, de façon privilégiée. Il leur conseille d'essayer d'aller à la Tour Tôwa, là où les ondes radios pourraient permettre d'offrir une connexion fonctionnelle. Cette mission donne un éclat d'espoir à Komaru, qui embrasse Shirokuma sous l'allégresse, surprenant l'ours blanc.

Chapitre 3 - Des problèmes sur le front militaire des jeunes filles[]

Shirokuma est vu quand Tôko et Komaru retournent à la base de la Résistance après leur mission à la Tour Tôwa. Il

Shirokuma & everyone.PNG

les accueille cordialement, et encourage les filles à participer à la conversation entre Haiji, et les autres membres importants de la Résistance par rapport aux prochains plans. A nouveaux, Tôko et Haiji atteignent un désaccord, que Shirokuma tente de moduler.

Juste après, la base est attaquée par un groupe de Monokuma, décimant un grand nombre d'adultes. Il supplie Komaru et Tôko de les aider malgré la dispute, ce qu'elles acceptent bien évidemment de faire. Ensemble, ils repoussent l'attaque.

Chapitre 4 - C'est ainsi que nous vivons[]

Shirokuma attacks.PNG

Encore une fois, Shirokuma est rencontré au QG de la Résistance, entrain de subir une nouvelle attaque. Komaru et Tôko aident à nouveau, mais Shirokuma les informe qu'une brèche a été formée dans la base, et que de là, les Monokuma peuvent entrer comme ils le souhaitent. Il leur demande donc de l'aider à bloquer ce trou. Shirokuma propose d'utiliser son corps pour se faire, rempli d'explosif, mais déclare qu'il ne peut se faire exploser seul, car son système d'autodestruction a été endommagé pendant l'attaque. Il presse donc Komaru de lui tirer dessus avec le hacking gun, en prétendant même l'attaquer, pour la persuader de tirer rapidement, sans se soucier de son destin. Au moment où Komaru tire, Shirokuma, visiblement soulagé, remercie Komaru pour avoir aidé encore une fois la Résistance, avant d'exploser.

Un peu après, Shirokuma revient, sous la forme d'une simple tête, seule partie de son corps qui n'a pas été endommagée, mais encore actif, et remercie encore une fois les jeunes-filles.

Chapitre 5 - Ultra Despair Girls[]

Shirokuma, porté par Hiroko Hagakure, est revu alors qu'ils discutent avec Komaru et Tôko de leur situation actuelle.

Dès le chapitre 5, des indices indiquant que Shirokuma serait complice de Kurokuma, et aurait pour but de forcer les adultes à sortir se battre commencent à se faire voir.

Un peu plus tard dans le chapitre, alors que les protagonistes de l'histoire (dont Haiji et Monaca Tôwa) sont

Shirokuma explosé.PNG

rassemblés dans l'Excalibur, le Big Bang Monokuma attaque, à la surprise générale. On apprend que c'est Shirokuma qui a décidé de les attaquer, en essayant de tuer les chef des deux camps d'une pierre deux coups, pour semer le chaos le plus total dans les rangs des adultes et des enfants.Cependant, Komaru et Tôko parviennent à arrêter le Monokuma géant, envoyant la tête de Shirokuma valser au loin.

Depuis le début, Shirokuma était donc allié de Kurokuma, et a manipulé les adultes en se faisant passer pour un sauveur, dans le seul but de créer une guerre quasi-totale. C'est probablement lui qui a communiqué aux Guerriers de l'Espoir les informations comme la location du QG de la Résistance, voire programmé les attaques, et même mis en scène son agression dans le métro.

Épilogue - Un monde qui change avec moi et les miens[]

Shirokuma & kurokuma.PNG

Dans l'épilogue, la tête de Shirokuma est posée à côté de celle de Kurokuma, dans une brouette en mouvement, entrain de discuter avec son voisin. La discussion assez animée est au sujet du dénouement de cette histoire, en désaccord, les deux Monokuma révèlent qu'ils sont en fait des IAs de Junko Enoshima, et modifient leur voix pour retrouver celle de l'antagoniste bien connue. Ensemble, ils se moquent de la situation, et de la facilité qu'ils ont eu à manipuler les autres. Il est ensuite montré que le personne qui les traînait n'était autre qu'Izuru Kamukura qui, irrité de leurs discours incessants et de leur provocations, détruit les deux robots en arrachant, et écrasant leur puce d'un geste précis et brutal.

Relations[]

Haiji Tôwa[]

Haiji et Shirokuma sont comme des meilleurs amis. Leur relation reste très respectueuse, car ils apprécient chacun ce que l'autre à apporter à la Résistance, qu'ils ont fondé à deux. Bien que le but soit identique, leurs façons de faire diffères grandement et, en temps normal, ils discutent pour trouver le meilleur compromis. C'est toujours Shirokuma qui aide Haiji quand il est particulièrement anxieux, ou en colère, c'est pour cela qu'à aucun moment il n'a pu imaginer sa trahison. C'est aussi pour cela qu'il est si enthousiaste quand il parle de Shirokuma, ou pourquoi il le remercie toujours.

Cependant, cette relation est à sens unique, car Shirokuma n'en a en fait, que faire d'Haiji, et à même essayé de le tuer dans le Big Bang Monokuma. On peut supposer qu'il s'est rapproché de lui uniquement car il était manipulable.

Étonnement, aucune réaction particulière ne semble avoir été noté de la part d'Haiji après la mort de Shirokuma, probablement car il n'a jamais eu l'occasion de voir ou comprendre la trahison de son ancien allié.

Komaru Naegi[]

Si Komaru est un peu sceptique à l'idée de se rapprocher d'un Monokuma au début, à la vue de la personnalité amicale de Shirokuma, elle oublie vite ses doutes. Shirokuma donne l'impression d'aimer profondément Komaru, et de respecter son talent et ses compétences, car il lui demande souvent son aide. Il a assez confiance en Komaru pour lui demander de l'éliminer pour sauver la base, et semble avoir le cœur brisé quand il se force à l'attaquer pour la persuader de lui tirer dessus.

Tout cela n'est en fait qu'un plan visant à endurcir Komaru, et lui faire prendre le camp des adultes, pour qu'elle devienne la successeur de Junko Enoshima. Shirokuma décide après de tenter d'éliminer Komaru quand elle rejette ce que Shirokuma voulait qu'elle devienne.

Tôko Fukawa[]

Tôko a toujours été plus sceptique que Komaru à l'idée de faire confiance à Shirokuma. Pourtant, au fur et à mesure des chapitres, Tôko semble oublier son animosité, et même développer une certain tendresse pour l'ours. Elle essaie même d'initier un contact physique avec lui, en le prenant dans ses bras.

Shirokuma est toujours gentil, et encourageant, et semble vouloir aider Tôko d'un quelconque manière possible, laissant supposer qu'ils se considéraient comme des amis.

Même si Tôko tente parfois de rester sur ses gardes autour de lui, elle se laisse souvent emporter dès que Shirokuma parle de quelque chose qui l'intéresse un peu, ce que Shirokuma sait particulièrement faire grâce à sa personnalité de Junko Enoshima, qui connait Tôko.

Hiroko Hagakure[]

Même si Hiroko et Shirokuma sont rarement vus ensemble, on peut supposer qu'ils sont assez proches, car leur rôle dans la Résistance est similaire. Cette tache commune aurait pu les rapprocher et en faire des amis proches, qui travaillent ensemble pour sauver le plus d'adultes possible.

C'est Hiroko qui accompagne Shirokuma au début du chapitre 5, montrant qu'il a assez confiance en elle pour la laisser le manipuler.

Les adultes[]

Shirokuma est connu de la plupart des adultes de Tôwa City comme leur sauveur, et leur "idole". Il est l'un des fondateurs du groupe qui leur a donné une étincelle d'espoir, et l'unique Monokuma sui semble bienveillant. Peu importe ses actions, les adultes semblent toujours satisfaits de lui. Il semblerait que Shirokuma tente son possible pour s'occuper d'eux, et s'assurer de leur sécurité, et va même combattre des Monokuma pour les aider même s'il prétend détester la violence. Malgré leur animosité et tension, les adultes sont toujours doux avec Shirokuma.

Leur gratitude leur donne une confiance totale en lui, et les rend agressif quand quelqu'un compare Shirokuma à un Monokuma normal. Même quand le Big Bang Monokuma se retourne contre leur autre chef, les adultes continuent de l'aduler, bien qu'il ne soit pas indiqué qu'ils sachent qui contrôle l'arme exactement.

Kurokuma[]

On peut supposer que, durant le jeu, Kurokuma et Shirokuma étaient souvent en contact, pour se partager des informations sur la situation. Même si leur personnalité est très différente de prime à bord, il est certain qu'ils s'entendent quoi qu'il arrive, car il sont en réalité la même personne. Ils sont d'accord sur de nombreux sujets, comme la stupidité des adultes, et aiment se moquer de la situation tous les deux.

Kurokuma décrit Shirokuma comme son "p'tit frère".

Trivia[]

  • Shirokuma est l'un des seuls Monokuma à avoir des cils.
  • Le nom "Shirokuma" (シロクマ ou 白熊), mis à part, littéralement, "ours blanc", peut aussi signifier "ours polaire" en japonais.
  • Il est souvent pris pour une femme à cause de ses cils et de sa voix.
Advertisement