Wiki DanganRonpa
Advertisement
Cet article est incomplet ! Les parties qui ont besoin d'être remplies sont remplacées par des [...]. Vous pouvez rendre service au Wiki en y contribuant !
Pixel Celestia School Mode.gif
Kokichi Ôma


Kokichi Ôma (王馬 小吉 Ōma Kokichi) est un personnage de Danganronpa V3: Killing Harmony. Il porte le titre d'Ultime Despote (超高校級の「総統」 chō kōkō-kyū no 'sōtō') et se prétend à la tête d'une organisation maléfique comptant plus de 10 000 membres.

Son organisation s'avèrera porter le nom de D.I.C.E. et n'être qu'un groupe ayant pour but de faire des farces, notamment plus petit qu'il le présentait, puisqu'il ne semble compter qu'une dizaine de membres.

Apparence[]

Kokichi est un jeune homme assez petit pour son âge et en comparaison avec ses camarades. Il a les cheveux noirs avec des mèches et reflets violets, des yeux violets, et porte un foulard quadrillé noir et blanc, une tenue blanche, et des chaussures noires et violettes. Sa tenue comporte différentes sangles autour des bras et des jambes, celles-ci ayant l'air de fausses ceintures attachées aux jambes de son pantalon et pendant sur les côtés.

Sous son foulard, le col de son haut est visiblement arraché. Malgré les boutons colorés sur son devant, il semble aussi tenir fermé grâce à de grosses épingles en métal. Quatre grandes coutures en croix violettes sont visibles derrière, ainsi que deux boutons violets supplémentaires. En haut sur le devant, et en bas sur le derrière, se trouvent deux chaînes de métal.

Il est parfois représenté portant une grande cape noire et violette et une casquette noire avec un symbolisme rappelant son statut de despote.

Sa voix japonaise est généralement enfantine, en accord avec son apparence, mais devient parfois amplement plus grave et mature en fonction de l'émotion qu'il montre.

Personnalité[]

Kokichi se présente et démontre rapidement comme un menteur, n'hésitant pas à troubler ses camarades avec ses mensonges. Il se montre très souriant et joueur, avec une innocence presque infantile et parfois cruelle. Il est pourtant assez clair qu'il a un but plus profond, et en troublant les autres avec ses mensonges et son attitude étonnante, il parvient à les manipuler et se jouer d'eux.

Il se donne un rôle d'antagoniste, mais se révèlera sur la fin n'avoir voulu que mettre fin au jeu, malgré ses méthodes peu orthodoxes.

[...]

Talent[]

Ultime Despote[]

Le talent d'Ultime Despote de Kokichi a supposément été fabriqué, ainsi que sa personnalité, par la Team Danganronpa, aussi sa relation à D.I.C.E. par le passé est-elle mise en question.

En accord avec cet Ultime, Kokichi s'auto-proclame la tête d'une société secrète avec plus de 10 000 membres. Selon lui, cette organisation aurait des agents secrets dans tous les pays, contrôlerait toutes les mafias du monde, emploierait la torture et enverrait tous ses ennemis vaincus en Sibérie. Il sous-entend que son but principal est de soit dominer le monde, soit voir sa destruction.

Cependant, il proclame aussi son organisation et lui-même pacifistes, disant qu'ils aiment régler leurs désaccords par des jeux et prétendant qu'elle ne domine les mafias que dans le but de les empêcher de se battre entre-elles afin d'éviter des conflits à tout le monde. Avec des "tea-times obligatoires pour augmenter la productivité" et des membres qui ne voudraient supposément pas le secourir de l'Assassinat Mutuel, son organisation a un portrait très flou jusqu'à ce qu'il soit révélé que Kokichi est à la tête de D.I.C.E., un groupe d'onze farceurs qui ne commet que des crimes "risibles" avec pour seul but de s'amuser et pour règle de ne tuer personne.

Les 10 autres membres de D.I.C.E. portent des tenues similaires à celle de leur dirigeant, Kokichi, ainsi que des masques de clown symbolisant leur groupe et cachant leurs identités. Ils lui sont extrêmement loyaux et Kokichi les considère comme sa famille.

Bien que leur relation avec son Ultime soit floue, Kokichi possède aussi de brillantes capacités de déduction et un excellent jeu d'acteur. Il utilise ces derniers pour déterminer comment troubler ceux qui l'entourent et mentir à la perfection.

Dans d'autres langues[]

Langue
Talent
Traduction
français Français Despote Ultime
-
日本語 Japonais 超高校級の「総統」 Ultime Führer*
English Anglais Ultimate Supreme Leader Ultime Dirigeant Suprême*
Deutsch Allemand
Inconnu
-
español Espagnol (Espagne)
Inconnu
-
nci Espagnol (Mexique)
Inconnu
-
es-AR Espagnol (Argentine)
Inconnu
-
italiano Italien
Inconnu
-
中文 Chinois (Simplifié) 超高中级的首脑 Super Dirigeant Suprême Lycéen*
中文(台灣)‎ Chinois (Traditionnel) 超高中級的首腦 Super Dirigeant Suprême Lycéen*
한국어 Coréen
Inconnu
-
português do Brasil Portugais (Brésil)
Inconnu
-
polski Polonais
Inconnu
-

Histoire[]

La mise en page ou la qualité d'écriture de cette page semble ne pas correspondre aux standards du Wiki Danganronpa Français. Vous pouvez rendre service au Wiki en la corrigeant !
Danganronpa 2 Island Mode Ibuki Mioda Pixel Icon (5).gif

Avant de rejoindre Danganronpa[]

Avant de rejoindre Danganronpa Kokichi Oma était un lycéen sans talent normal qui a participé à la 53e saison de Danganronpa, une célèbre émission de télé-réalité mondiale réalisée par l'équipe Danganronpa. Pendant ses années de lycée, Kokichi a fréquenté le lycée impérial de la capitale impériale (帝都大帝都高校). Cependant, on ne sait pas si ce souvenir de lui faisait partie de la fabrication faite par l'équipe Danganronpa ou ou si c'était authentique.

Passé Fabriqué[]

Après avoir participé avec succès au Semestre d’Assassinat Scolaire, les souvenirs et le passé de Kokichi ont été fabriqués par Team Danganronpa comme suit:

Le passé de Kokichi est très incertain en raison de ses mensonges constants et du fait qu'il refuse strictement de révéler quoi que ce soit de personnel sur lui-même. En fait, la seule chose connue de sa vie est certainement son amour des jeux vidéo et qu'il y a joué toute sa vie. Cependant, il a également affirmé que personne ne s'en soucierait s'il était parti, et il a été sous-entendu qu'il n'avait ni parents ni famille.

On sait qu'il est le chef de D.I.C.E., un petit groupe de jeunes farceurs, qui sont les personnes les plus importantes et qui aiment une famille pour lui. Ils ont voyagé à travers le monde et commettent des "crimes risibles" pour le plaisir, ce qui pourrait indiquer qu'ils pourraient être un groupe d'orphelins sans famille ni parents pour les retenir. Kokichi est également doué pour voler, ce qui pourrait être dû à son passé, et il a été souligné que beaucoup de ses compétences ressemblent à un petit voleur.

Pendant le jeu de meurtre, Kokichi ment qu'il est le chef suprême d'une grande société secrète maléfique. De toute évidence, il n'y a aucune preuve de cela et le Détective Ultime, Shûichi Saihara, ne connaît aucune organisation correspondant à celle mentionnée par Kokichi. Lors de son événement de temps libre avec Shuichi, Kokichi affirme qu'il est devenu le chef suprême en assassinant ses parents et en usurpant leur rôle. Il prétend ensuite avoir menti et que celui qu'il a tué était son frère aîné. Il prétend qu'il a encore menti et que la vraie raison est un secret. Compte tenu de sa tendance à avoir une part de vérité parmi ses mensonges, cela pourrait impliquer quelque chose sur son passé.

Il y a une scène dans le mode bonus Ultime Plan de développement des talents qui fait allusion à sa situation familiale, car Kokichi et Kaito ne rentreront pas chez eux pour le Nouvel An, Kaito en raison de sa situation familiale non conventionnelle de vivre avec ses grands-parents. Kaito demande à Kokichi pourquoi il n'est pas à la maison avec ses parents (et ses parents ne sont-ils pas gênés qu'il soit un gamin à son âge). Kokichi lui dit seulement qu'il ne devrait pas poser de questions aussi personnelles lorsqu'il parle au chef suprême.

Cependant, on ne sait pas dans quelle mesure, le cas échéant, le passé de Kokichi avant de participer au 53e Assassinat Mutuel était réel, et qui a été fabriqué par Team Danganronpa.

Le projet Gofer[]

Une partie des fausses histoires créées pour Kokichi et les quinze autres étudiants était le projet Gofer, qui aurait eu lieu avant le début du Killing Game. Il a été initié par des chefs de pays du monde entier après que d'innombrables météorites se sont écrasés sur Terre, propageant un virus mortel dans toute l'atmosphère. Pour essayer de préserver les derniers vestiges de l'humanité avant la destruction de la Terre, le gouvernement a décidé de sélectionner seize étudiants talentueux choisis par l'Initiative Ultime qui se trouvaient également immunisés contre le virus, de les mettre dans une colonie de vaisseaux spatiaux et de les faire s'échapper avant. la destruction de la Terre. Kokichi faisait partie de ces seize individus.

Bien qu'ils aient été choisis pour participer, Kokichi et les quinze autres participants n'avaient aucune intention de suivre le plan, ne voulant pas abandonner leurs proches. En conséquence, Kokichi a choisi d'oublier son talent ultime et a décidé de vivre comme un lycéen normal.

À cette époque, un culte extrémiste est arrivé au pouvoir. Ils croyaient que les météorites étaient une punition que l'humanité s'était infligée et, ayant entendu parler du projet Gofer, ils ont essayé de l'arrêter. En conséquence, la "l'Ultime Chasse" a commencé et s'est répandue dans le monde entier, et les seize étudiants sélectionnés pour le projet Gofer ont été traqués.

Le gouvernement a alors décidé de contrer la situation en simulant la mort des étudiants, apaisant «l'Ultime Chasse» tout en assurant la protection des étudiants. Le projet Gofer a ensuite été mis en action alors que la Terre était détruite par des météorites. Kokichi et les autres sont allés dans l'espace dans l'arche massive, la véritable forme de l'Académie ultime des jeunes surdoués, et ont été endormis pendant plusieurs décennies.

Beaucoup plus tard dans le Chapitre 5, après que les autres participants aient dégagé la route de la mort du désespoir, Kokichi a menti sur le fait qu'il était le cerveau du semestre de l'école de la mort et qu'il était le chef de la secte déterminé à arrêter le projet Gofer. Il a également menti sur le fait d'être celui qui a laissé Monokuma entrer dans le vaisseau spatial, ce qui a forcé tout le monde à participer au semestre de l'école de la mort. Tout cela a été fait dans le but de faire tomber tout le monde dans un tel désespoir qu'il ne continuerait pas l'Assassinat Mutuel.

Cependant, le vrai instigateur, afin que les survivants restants à l'époque continuent l'Assassinat Mutuel, a décidé de relier les souvenirs de tout le monde du projet Gofer à l'histoire de L'Académie Kibôgamine. En conséquence, le vrai instigateur a préparé une Lampe des souvenirs qui a amené les participants restants à penser que tout le monde, y compris ceux qui étaient morts, étaient en fait des étudiants de la reconstruite l'Académie Kibôgamine. Ils se sont également souvenus que celui derrière le projet Gofer était Makoto Naegi, le directeur de la reconstruction de l'Académie Kibôgamine et de la Fondation Futur. Cette Lampe des Souvenirs a également révélé que le culte déterminé à arrêter le projet Gofer était en fait les Vestiges du Désespoir et que Kokichi était leur chef. Ce mensonge a rempli en chacun la détermination nécessaire pour mettre fin au désespoir face auquel ils étaient confrontés.

Dans la précipitation du cerveau, cependant, ils ont accidentellement négligé de légères incohérences et des trous dans l'intrigue lors de la liaison des deux histoires, telles que "Ultimate Despair" ne faisant référence qu'à Junko Enoshima, et que la classe 78 a été piégée par l'Ultimate Despair alors qu'elle s'était enfermée dans l'école afin de se mettre à l'abri de la tragédie extérieure. Bien que Kokichi se souvienne de l'Ultime Chasse, de ses funérailles et de tous les autres, des impacts de météorites et de l'état du monde extérieur grâce aux Lampes des Souvenirs, il n'a finalement jamais eut les souvenirs souvenirs complet de l'événement, car il n'était pas présent lorsque la mémoire complète sur The Gofer Project a été déclenchée par la Lampe des Souvenirs.

Relations[]

Shûichi Saihara[]

Kokichi s'amuse beaucoup de Shûichi et semble, d'une certaine manière, l'adorer. Il lui donne des surnoms affectueux, et le complimente souvent, lui assurant qu'il est la personne la plus intéressante de leur groupe. Il n'hésite pas à lui dire qu'il l'aime énormément. Sur le tableau dans sa chambre, Kokichi écrit avoir une image plus positive de Shûichi que des autres élèves - ceci-dit, celle-ci n'est pas parfaitement claire pour autant, puisqu'elle s'accompagne de la question "digne de confiance ?". Qui plus est, il se moque aussi facilement de la personnalité nerveuse de Shûichi et ce qui en découle, nommant sa casquette "emo" et appelant Tsumugi Shirogane et lui une "paire ennuyeuse".

Qu'il s'agisse de ses Temps Libres ou de leurs interactions durant l'Assassinat Mutuel, sa dynamique avec Shûichi repose principalement sur des moqueries affectueuses. Il se moque beaucoup de lui et le rend confus avec des mensonges, pour autant lui assurer qu'il tient à lui et accorder beaucoup d'attention à ce qu'il lui révèle. Malgré beaucoup d'insinuations affectueuses de sa part, de par la nature de Kokichi, il est difficile de déterminer si ses sentiments envers Shûichi sont sincères, ou s'il se moque de lui de A à Z.

Kaito Momota[]

Kaito et Kokichi ont une relation hostile, où ils occupent constamment le camp opposé l'un à l'autre. Cela se symbolise particulièrement dans le personnage que chacun joue, Kaito agissant comme le stéréotype d'un personnage héroïque et Kokichi comme le stéréotype d'un antagoniste. Leurs façons de penser sont diamétralement opposées, marquées notamment par la confiance de l'un et le cynisme de l'autre.

Kaito a des difficultés à rester calme face aux paroles et actions de Kokichi, et est souvent en colère, voire violent envers lui. Il le menace souvent, le poussant accidentellement à le railler plus encore. Ils peuvent se disputer très longtemps et de manière souvent immature, mais il arrive parfois à Kokichi de prendre peur face à son attitude violente et prendre la fuite.

Kokichi, lui, prétend comprendre que leurs visions différentes viennent de leurs environnements différents, et ne pas vouloir que Kaito change sa façon d'agir ou de penser, car elle rend les choses plus intéressantes.

Kaito apprécie nullement Kokichi, le trouvant constamment frustrant, mais tente, quand il est plus calme, de comprendre son raisonnement. Il remarque notamment son changement d'attitude durant le Chapitre 4, où Kokichi se montre plus malicieux qu'avant, révélant qu'il s'est suffisamment penché sur sa personnalité pour bien la connaître.

Finalement, Kaito et Kokichi trouvent un accord dans leur plan de meurtre Chapitre 5, tout au long duquel malgré leur opposition et sentiments négatifs l'un envers l'autre, tous deux se montrent très respectueux ; Kokichi complimentant par exemple exceptionnellement Kaito et lui faisant confiance, et celui-ci jouant le jeu jusqu'au bout, admettant que la folie de Kokichi est utile face au jeu fou de Monokuma.

Gonta Gokuhara[]

Kokichi prend un malin plaisir à profiter de la volonté de Gonta de devenir un gentleman pour le manipuler, notamment lors de la Réunion des Amis des Insectes ou lorsqu'il fait en sorte que Gonta tue Miu Iruma à sa place. Kokichi parvient à un moment à le persuader d'être son serviteur, le manipulant facilement grâce à ses mensonges.

[...]

Maki Harukawa[]

Maki et Kokichi s'antagonisent mutuellement constamment. Kokichi découvre le premier le talent secret de Maki et le révèle, poussant celle-ci à tenter de l'étrangler immédiatement. Dès lors, chacune de leurs interactions tourne mal.

Kokichi aime la provoquer, utilisant souvent son vrai talent pour la critiquer. Elle n'a aucune tolérance pour ses moqueries mais répond le plus souvent par un regard noir, suite à quoi il se tait en proclamant qu'elle l'effraie, bien qu'il insinue parfois à la suite qu'il n'a pas réellement peur d'elle.

Maki déteste Kokichi pour avoir révélé son secret et y faire constamment référence, et elle l'insulte souvent alors qu'il ne lui arrive jamais de jurer autrement. Face à lui, il lui arrive de perdre son calme habituel, aveuglée par la haine. Il lui arrivait de parvenir à maintenir son calme et s'en tenir à des rejets ou regards noirs initialement, mais elle perd défintivement toute patience quand Kokichi commence à antagoniser Kaito, envers qui elle a développé des sentiments romantiques.

Ayant tenté de l'étrangler à deux reprises et finalement décidé de le torturer et tuer après avoir appris, à tort, qu'il s'agissait d'un Vestige du Désespoir, Kokichi est la personne envers qui Maki montre le plus de volonté de meurtre. Lors de sa dernière tentative, Kokichi ne se moque que plus d'elle et sa volonté de tuer.

K1-B0[]

K1-B0 est l'un des pire souffre-douleurs de Kokichi, qui aime se moquer de lui pour sa naïveté et son identité de robot. Il se plaint constamment de lui et lui demande d'arrêter, mais cela n'a aucun écho sur Kokichi.

Kokichi traite, de façon moqueuse, K1-B0 exclusivement comme un robot et non une personne, souvent très curieux à propos de son comportement mais ayant aussi des comportements inappropriés. Quand K1-B0 lui dit ne pas avoir certaines fonctions extravagantes, Kokichi se montre déçu et questionne l'utilité de son existence. Il n'hésite pas à se servir de lui, voire être violent, suggérant qu'il soit jeté contre l'aquarium pour en briser la vitre lors de la seconde découverte de corps, ou encore le frappant lors de leur arrivée dans le Neo World Program pour le "tester".

Kokichi passe son temps à questionner le fonctionnement de K1-B0 et sa capacité à comprendre l'humanité. Sur le tableau blanc dans sa chambre, il le décrit comme "bizarre".

Finalement, quand K1-B0 entend les derniers mots de Kokichi au travers de Kaito, il est la seule personne à suggérer que ces dernières paroles aient été la vérité, et non un mensonge.

Himiko Yumeno[]

[...]


Destins Alternatifs[]

Dans Danganronpa V3: Killing Harmony (version démo), Kokichi est d'abord vu dans la salle de stockage en train de chasser et de harceler K1-B0. Il demande innocemment à K1-B0 d'être son ami, apparemment inconscient que ses actions mettent le robot ultime mal à l'aise. Après cela, il se présente à Kaede et Makoto Naegi, affirmant qu'il est le chef d'une organisation perverse secrète comptant plus de 10 000 membres. Cependant, il dit que cela pourrait être un mensonge car il déclare qu'il est un menteur. Tout au long de la conversation, il dit des choses pour offenser K1-B0, comme demander s'il a un pénis ou non.


Trivia[]

  • Dans un artwork promotionnel, Kokichi est montré en train de tenir une bouteille Panta, ce qui est une référence à la marque de soda Fanta.
  • Il semble avoir peur des insectes. Il décrit leur vision comme étant "désagréable" et appelle, en plaisantant plus ou moins, le laboratoire de Gonta "l'Enfer". Il crie aussi de terreur lorsque Gonta le force à s'approcher d'une gigantesque masse d'insectes. Selon Gonta, il s'est ensuite évanoui. Lors d'un événement dans le mode Tour de l'espace en amoureux, lorsqu'il parle de Gonta et de ses insectes, Kokichi mentionne qu'il ne peut pas comprendre comment il est possible d'aimer "ces trucs flippants".
  • Dans la version anglaise, il semble être doué dans la maîtrise des langues, puisque dans son Free Time Event avec Kaede, il parle de mots japonais, français et espagnols en tant que "sens commun", comme pour les mots anglais.
  • Kokichi adore les jeux vidéo et l'arbook officiel explique qu'il y a joué toute sa vie. Il aime aussi beaucoup le thé et son organisation fait des pauses obligatoires pour prendre le thé.
  • Kokichi est l'un des deux seuls personnages à mourir avant d'avoir vu son Laboratoire de Recherche, l'autre personnage étant Rantarô Amami.
  • Dans sa chambre, Kokichi a un tableau sur lequel sont scotchées les photos des victimes et des coupables, et sur lequel est indiqué la technique réalisée pour les assassinats, ses opinions sur les étudiants encore en vie, ainsi qu'un autoportrait comique.
  • L'organisation de Kokichi, D.I.C.E, pourrait être une référence à la série télévisée D.I.C.E (DNA Integrated Cybernetic Enterprises), dans laquelle les protagonistes appartiennent à une organisation tenue par des enfants, et plus spécifiquement des orphelins. Cette série a une organisation ennemie nommée B-DICE, qui tente de discréditer DICE en se faisant passer pour les membres de DICE, et qui s'est appropriée les symboles d'un clown et d'un motif de poker.
  • Dans le chapitre 5 de la version japonaise du jeu, il y a eu une erreur dans laquelle Kokichi n'avait pas de flèches plantées dans son bras et son dos. L'erreur a été résolue dans la version localisée du jeu.

Navigation[]

Personnages des jeux
Mascottes MonokumaMonomiShirokumaKurokumaMonokumers
Danganronpa: Trigger Happy Havoc Makoto Naegi*Aoi AsahinaAlter EgoByakuya Togami Céleste LudenbergChihiro FujisakiHifumi YamadaJin KirigiriJunko EnoshimaKiyotaka IshimaruKyôko KirigiriLeon KuwataMondo ÔwadaMukuro IkusabaSakura ÔgamiSayaka MaizonoSyô le GénocidaireTôko FukawaYasuhiro Hagakure
Danganronpa 2: Goodbye Despair Hajime Hinata*Akane OwariByakuya TogamiChiaki NanamiFuyuhiko KuzuryûGundham TanakaHiyoko SaionjiIbuki MiodaIzuru KamukuraKazuichi SôdaMahiru KoizumiMikan TsumikiNagito KomaedaNekomaru NidaiPeko PekoyamaSonia NevermindTeruteru Hanamura
Danganronpa Another Episode: Ultra Despair Girls Komaru Naegi*Tôko Fukawa*Syô le Génocidaire*Jatarô KemuriKotoko UtsugiMasaru DaimonMonacaNagisa ShingetsuHaiji TôwaHiroko HagakureIzuru KamukuraLe ServiteurTaichi FujisakiYûta Asahina
Danganronpa V3: Killing Harmony Kaede Akamatsu*Angie YonagaGonta GokuharaHimiko YumenoKaito MomotaK1-B0Kirumi TôjôKokichi ÔmaKorekiyo ShingûjiMaki HarukawaMiu IrumaRantarô AmamiRyôma HoshiShûichi SaiharaTenko ChabashiraTsumugi Shirogane
Montrer/Cacher
Advertisement