FANDOM


Kazutaka Kodaka (小高和剛) est un créateur et scénariste de jeux-vidéos Japonais. Il s'agit du créateur, directeur et scénariste de la série Danganronpa.

Anciennement un employé de la société Spike Chunsoft, il se concentre à présent sur le studio TooKyo Games dont il est co-fondateur.

Biographie Modifier

Débuts Modifier

Kazutaka Kodaka est né le 8 Juillet 1978 et vit à Tokyo, au Japon. Il a passé son enfance dans une école privée pour garçons où il s'est fait très peu d'amis, passant plutôt du temps chez-lui à regarder des anime et des films et jouer à des jeux-vidéos. C'était un élève studieux mais il a perdu la motivation pour ses études pour l'examen d'entrée à l'université, jusqu'à découvrir qu'il pouvait étudier le cinéma à l'Université Nihon. Il y a fait ses études et obtenu un diplôme en cinématographie.

Pendant ses études universitaire, il travaillait à mi-temps dans le magasin de jeux-vidéos Chameleon Club durant ce qui lui semble avoir été un tournant de l'industrie du jeux-vidéos grâce à leur popularité nouvelle due à la popularisation des consoles de salon. Ayant accès à des réductions sur beaucoup de jeux grâce à sa profession, il a pu passer beaucoup de temps à jouer et son intérêt pour le cinéma s'est fait de plus en plus discret pour laisser place au jeu-vidéo.

Il a expliqué à son professeur principal que bien qu'il étudie le cinéma, il ne souhaitait pas devenir réalisateur comme ses camarades de classe, et appliquerait plutôt ses connaissances cinématographiques à sa créateur de jeux-vidéos. Celui-ci lui a donné l'opportunité de travailler en tant qu'assistant de direction à Kinji Fukasaku lors de la production de Clock Tower 3 aux cutscenes duquel il a contribué. Son premier rôle à la suite de l'obtention de son diplôme était l'écriture de six jeux la série de jeux mobiles Jake Hunter en 2008. Il a été plus tard embauché par Spike (maintenant Spike Chunsoft) pour écrire le scénario du jeu Nintendo DS Meitantei Conan & Kindaichi Shounen no Jikenbou.

Danganronpa Modifier

En quête d'une opportunité de créer une œuvre avec son propre scénario, il a soumis à Spike un pitch qui deviendrait plus tard Danganronpa: Trigger Happy Havoc aux côtés du character designer Rui Komatsuzaki. Après avoir retravaillé le scénario pour le rendre moins sombre et le rendre plus facile à commercialiser, celui-ci a été accepté et le premier jeu Danganronpa est sorti le 25 Novembre 2010 sur Playstation Portable (PSP).

Bien qu'il ait été prévu que le jeu se vende aux alentours de 50 000 copies, il est devenu une sensation culture par le bouche-à-l'oreille, se vendant à hauteur de 25 564 copies la première semaine suivant sa sortie et atteignant la 8ème place au top des ventes hebdomadaires. Les ventes ont dépassé 85 000 dans les trois mois ayant suivi la sortie du jeu et sa popularité a mené à la sortie de trois suites acclamées des critiques : Danganronpa 2: Goodbye Despair, Danganronpa Another Episode, et Danganronpa V3: Killing Harmony, ayant reçu des localisations anglophones à partir de 2014 ainsi qu'une localisation francophone en 2017.

Too Kyo Games Modifier

Après la complétion de Danganronpa V3: Killing Harmony et de la série d'animation Danganronpa 3: La Fin de l'Académie Kibôgamine, Kazutaka Kodaka s'est rapproché de son character designer Rui Komatsuzaki et compositeur Masafumi Takada pour leur proposer de se joindre à lui dans la création de sa propre compagnie indépendante de développement de séries. Accompagnés d'autres vétérans de l'industrie du jeu-vidéo et collègues de chez Spike Chunsoft dont son ami de longue-date, Kotaro Uchikoshi, créateur de la série Zero Escape, ils ont fondé le studio Too Kyo Games et officiellement quitté Spike Chunsoft.

Le nom de leur compagnie est un jeu de mot sur "Tokyo" et le mot japonais pour "fou", kyō (狂) afin de signifier "Too Crazy Games" (litt. "Jeux Trop Fous"). Selon Kazutaka Kodaka, "l'objectif de cette compagnie est de faire quelque-chose de nouveau, qui est la création d'une nouvelle propriété intellectuelle connue du monde entier, et dans le futur, nous ferons des jeux indépendants par nous-mêmes. Cette nouvelle compagnie nous permet d'avancer librement en direction de ce but".

À l'heure actuelle, en 2019, le studio développe quatre titres : Death March Club, deux jeux vidéos sans nom et une série animée en collaboration avec le studio Pierrot.

Œuvre Modifier

Jeux vidéosModifier

AnimeModifier

LivresModifier

  • Detective Saburo Jinguji: The Ghost of Shinjuku (探偵 神宮寺三郎 新宿の亡霊) : Roman (2006)
  • Detective Jinguji Saburo Shining Mirai (探偵 神宮寺三郎 輝かしいミライ) : Roman (2007)
  • Danganronpa/Zero (ダンガンロンパ/ゼロ) : Roman (2011)
  • Guren 5 (グレン5): Manga (2013)
  • Danganronpa Gaiden: Killer Killer (ダンガンロンパ害伝 キラーキラー) : Manga (2016)
  • Gamblers Parade (ギャンブラーズパレード) : Manga (2018)

Liens externes Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .