FANDOM


Jataro Kemuri




Jataro Kemuri (煙 蛇太郎 Kemuri Jatarō) est un personnage de Danganronpa Another Episode: Ultra Despair Girls. Jataro excelle dans l'art comme dans l'artisanat.

Il est l'un des cinq membres des Soldats de l'Espoir, et en charge de la classe "Prêtre". Il arbore le titre de Li'l Ultime Artiste (超小学生級の「図工の時間」chō shōgakusei kyū no zukō no jikan”).

Il disparaît après le chapitre 2, emmené au loin par les enfants Monokuma.

Apparence Modifier

Jataro est un garçon d'école primaire, assez petit, plus que ses camarades. Il porte un masque de cuir patché, qui cache la moitié de ses yeux et une énorme partie de son visage. Le masque est cousu à l'arrière, laissant supposer que Jataro ne peut le retirer sans totalement l'arracher. Son masque est décoré d'un tube à l'utilisation assez obscure. Il a les yeux lavandes, avec un motif de scalpel dans l'iris.

Il porte une chemise ample brune, qui cache ses mains, une cravate brique, et un short de la même couleur. Son tablier marron semble être particulièrement usé. Une poche rouge est cousue par dessus, juste à côté de trois outils accrochés. Comme les autres Soldats de l'Espoir, il porte le badge étoilé sur sa poitrine, symbole de son rang. Il a sur son dos un sac de type randoseru blanc décoré d'un motif de flamme et rempli de plus d'outils (dont un marteau qui dépasse). Son tablier, un ensemble d'outils et son randoseru sont marqués avec l'emblème de la classe "Prêtre". Ses jambes sont, autrement, nues. Il porte des chaussures marrons, ressemblant à des mocassins, et une paire de chaussettes hautes et blanches, assez abimées.

Lorsqu'il n'a plus son masque, Jataro est en fait un très bel enfant, aux grands yeux très doux, aux cils longs, cheveux châtains-clairs soyeux et lisses, qui décorent son front avec une frange.

Selon les créateurs, le character-design de Jataro est supposé sembler "sale", ce qui est l'opposé complet de ce que l'on pourrait attendre d'un prêtre, souvent représentés avec des couleurs immaculées.

Personnalité Modifier

Jataro est un personnage qui parle souvent très lentement, avec une voie assez grave pour son âge, mais très émotive. Cette sensibilité se retrouve aussi dans sa posture, très expressive et changeante.

Jataro a pour habitude d'admirer les autres, et de ne jamais questionner leurs actions, c'est pour cela qu'il est souvent victimisé par son entourage (dont les Soldats de l'Espoir). Son manque de réaction face à cette situation s'explique par le fait qu'il ait toujours été humilié depuis sa plus tendre enfance. Pour accepter ce fait, et survivre, Jataro prétend aimer se faire émotionnellement maltraiter. Jataro n'a donc absolument aucune estime de lui, et se déteste autant qu'il prétend se faire détester par les autres.

Aussi, il rejette complètement toute forme d'amour ou d'affection et même de tolérance, qui lui sont totalement étrangères.

Ce rejet constant l'a encouragé à adopter un comportement volontairement "dérangeant". Jataro va donc agir de façon choquante, qui mettrait n'importe qui mal à l'aise, pour justifier le dégoût naturel que les autres ont pour lui. Il est donc devenu un peu "sadique" avec le temps, et a trouvé dans l'Art un moyen de se défouler, et de se venger des personnes qui lui ont fait du mal. Pour trouver sa place dans le groupe, Jataro a su montrer l'étendue de sa créativité.

Jataro peut cependant avoir de l'affection pour les autres, et n'est pas une cause perdue, car il a su donner et accepter "l'amour" de certaines rares personnes, comme Junko Enoshima.

Histoire Modifier

Avant la Tragédie Modifier

Jataro est apparemment né, et a vécu toute sa vie à Towa City. Il a toujours excellé dans les arts et la construction, et ce, depuis sa plus tendre enfance. Si aucune information n'est donné sur son père, on sait que sa mère était celle qui s'occupait de lui. Elle semblait majoritairement absente et, si elle était présente, abusait verbalement de son fils.

Sa mère regrettait la naissance de Jataro, qui, selon elle, consommait tout son temps et son énergie. Elle aurait voulu faire des études, avoir une carrière, un emploi prestigieux, mais n'a jamais pu avec sa grossesse. Elle considérait donc Jataro comme un parasite qui lui a volé tout ce qu'elle aurait dû être.

Bien qu'on ne sache pas jusqu'où la maltraitance envers Jataro allait, on sait qu'elle espérait chaque soir se réveiller le lendemain, devant le cadavre de son fils. Elle ne supportait pas qu'il vive et qu'il soit en bonne santé qui plus est. Le plus dur était de faire face à ses talents et à sa beauté. Si Jataro avait été laid, elle n'aurait au aucun remord à ne pas s'occuper de lui, et de le laisser mourir. Devoir consacrer du temps à Jataro lui était insupportable, au point qu'elle était dégoûtée ne serait-ce que de voir la tête de son fils. Elle lui a donc confectionné un masque, pour cacher son visage, qu'il n'avait pas le droit d'enlever. A force de lui répéter qu'il était différent des autres enfants, Jataro a commencé à penser qu'il devait être affreux.

Jataro, probablement entouré seulement de sa mère pendant son enfance, a donc commencé à penser que le fait qu'il soit détesté était justifiable, et qu'il devait être une personne abominable. Il a trouvé une sorte de réconfort dans le fait d'être détesté, car c'était la seule façon pour lui de ne pas s'écrouler sous la peine. Il a donc inventé une histoire, prétendant qu'il venait de la "planète haine, où l'amour et la haine sont inversés, et qu'être haïe est quelque chose de positif. Cette chimère était son seul rempart face à une destruction psychologique.

Jataro a réussi à intégrer l'école primaire Kibôgamine grâce à ses talents de Li'l Ultime Artiste, mais a vite intégré la classe des enfants perturbateurs, aux côté de Monaca Towa, Nagisa Shingetsu, Kotoko Utsugi et Masaru Daimon.

Il a décidé de suivre Monaca et ses autres camarades dans l'idée de suicide collectif, probablement heureux de faire parti d'un groupe pour la première fois de sa vie, même s'il pensait qu'ils le haïssaient aussi. A la dernière minute, Junko Enoshima est venue sauver les enfants et, même si elle était en réalité uniquement intéressée par Monaca, Junko a apparemment passé beaucoup de temps seule avec Jataro.

Elle a réussit à la persuader de la culpabilité de sa mère (et peut-être de son père), que Jataro a assassiné peu de temps après, sans regrets.

Danganronpa Another Episode: Ultra Despair Girls Modifier

Prologue : Les Soldats de l'Espoir Modifier

Jataro est vu pour la première fois sur le plateau télé de la chaîne d'informations de Towa City, entrain de jouer avec le cadavre du présentateur. Il se demande si les zombies font le genre de bruit que Masaru Daimon a fait pour s'amuser, mais se fait taire rapidement. Il joint le jeu et chasse Kotoko Utsugi avec Masaru, avant de se faire arrêter par Nagisa Shingetsu, qui leur dit que cette émission est importante pour les Soldats de l'Espoir, et donc qu'ils ne devraient pas plaisanter maintenant.

Après que Monaca Towa débute son discours, Jataro se place derrière la caméra pour contrôler la diffusion du message.

Jataro presentation

Il est plus tard vu à bord de l'Excalibur aux côtés des autres membres des Soldats de l'Espoir. Il se présente

maladroitement à Komaru Naegi comme le Li'l Ultime Artiste. Quand Monaca arrive, il se décale pour la laisser parler et, après l'arrivée du Serviteur, Jataro ouvre la trappe avec ses acolytes pour laisser Komaru tomber loin de leur dirigeable.

Alors qu'il discute du jeu de la "Chasse aux Démons" avec les autres, Jataro déclare que, vu que la réalité et les jeux sont différents, même quelqu'un d'aussi détesté que lui a ses chances de gagner. Kotoko répond par une sorte de dégoût face à une telle motivation.

Chapitre 2 - La Légende d'une Révolution Modifier

Après la disparition de Masaru, Jataro est vu avec Kotoko et Monaca entrain de prier. Apparement, Masaru l'aurait enfermé dans les toilettes pendant le temps de sa bataille avec Komaru et Tôko, ce qui a empêché Jataro d'agir et de se sacrifier à la place de leur chef.

Jataro reste silencieux jusqu'à ce qu'il suive Kotoko pour se moquer de Nagisa, et le forcer à avouer ses sentiments

pour Monaca.

Probablement ennuyé de ne pas avoir pu assister Masaru, Jataro se décide à agir et tenter sa chance dans le jeu. Il contacte Komaru et Tôko grâce à un écran porté par des Enfants-Monokuma alors qu'elles sont encore dans le métro de Towa City. Il prévient Komaru qu'elle ne pourra pas quitter la ville temps qu'elle aura le Monobracelet au poignet, même si elle s'en doutait depuis l'accident de Yûta. Après cela, il décide de lui montrer une vidéo morbide illustrant ce qu'il fait des victimes de son tableau de chasse, écoeurant au plus au point Komaru.

N'étant pas sûr d'être parvenu à se faire détester par elles, il se prépare à les accueillir à la Tour Towa, où il les prend par surprise avec un raid de Monokuma.

Jataro exec

Pour le spectacle, il défie les deux filles à une bataille dans l'arène, comme Masaru a fait avant lui. Après une bataille avec son robot, Jataro fini hors-combat. A ce moment là, les Enfants-Monokuma s'énervent, et attrape Jataro, l'emprisonnant dans une fosse géante. Ils lui arrachent son masque, dévoilant ainsi son vrai visage, et l'entraînent plus loin, où il sera supposément battu jusqu'à la mort. Tout ce qu'il reste de lui après cette scène est le cestige de son masque, traînant sur le sol.

Il est indiqué après sa mort que c'est Jataro qui a construit l'autel en l'honneur de Masaru, ce que Monaca utilise comme excuse pour ne pas avoir à plueurer la disparition de Jataro.

Suite Modifier

SoldiersLive

Jataro est vu à la fin des crédits avec les anciens Soldats de l'Espoir disparus, assez amoché et sans son masque, entrain de faire face à un groupe d'Enfants Monokuma. Il s'attache à Nagisa, l'air un peu apeuré.

Danganronpa 3: La Fin de l'Académie Kibôgamine - Futur Modifier

Épisode 01 - "Third Time's the Charm" Modifier

Jataro est brièvement vu aux côtés des autres Soldats de l'Espoir (sauf Monaca Towa) entrain d'entourer le Serviteur, à genoux.

Épisode 07 - "Ultra Despair Girls" Modifier

Jataro se trouve dans un des hôtels de Towa City avec les anciens membres des Soldats de l'Espoir, Monaca ailleurs encore une fois. Il écoute en silence Nagisa Shingetsu donner des instructions par téléphone à Komaru Naegi et Tôko Fukawa pour trouver Monaca, visiblement assez inquiet.

Super Danganronpa 2.5: Komaeda Nagito to Sekai no Hakaimono Modifier

Jataro fait un caméo avec les autres Soldats de l'Espoir, et est vu s'amuser avec eux dans le fond, même s'il est un peu en retrait, et il n'a pas son masque.

Relations Modifier

Junko Enoshima Modifier

Jataro comme les autres Soldats de l'Espoir aime et respecte Junko Enoshima plus que tout. Jataro, cependant, semblait l'aimer encore plus que les autres (sauf peut-être Monaca). Il est implicitement dit à travers les panels au début du chapitre 3 de Danganronpa Another Episode, que Junko a passé du temps seule avec Jataro, pour gagner sa confiance. Grâce à son amour elle a transformé un crapeau en un jeune prince (comme il est dessiné sur ces images).

Junko a réussit à stopper les envies de suicide de Jataro, et l'a persuadé que la source du mal qui l’entourait était les adultes. Elle a tellement inspiré Jataro qu'il l'appelle "Grande soeur Junko".

Jataro confesse que Junko est la seule personne a lui avoir jamais montré de l'amour et affection, ce qu'il l'a rendu particulièrement dépendant d'elle. Son amour pour elle est encore une fois montré par les pannels, car il est le seul avec Monaca et Nagisa à rougir en présence de Junko.

De ce fait, Junko est la seule personne que Jataro pourrait admettre vraiment aimer.

Monaca Towa Modifier

Comme tous les autres Soldats de l'Espoir, Jataro respectait Monaca, et n'aurait jamais pu imaginer sa trahison. Il est probablement le membre du groupe qui considère le plus Monaca comme une princesse, et ne le cache pas dans ses mises-en-scène cartonnées au début du chapitre 3 de Danganronpa Another Episode. Monaca, cependant, ne cachait pas son manque d'affection pour lui, et prétendait souvent l'oublier (jusqu'à l'ignorer totalement) pour lui faire du mal, ce qui ne marchait qu'à moitié. Lors de son duel avec Komaru et Tôko, Jataro prétend vouloir gagner pour que Monaca éprouve encore plus de dégoût à son égard.

Nagisa Shingetsu Modifier

Bien que Nagisa ignore Jataro la plupart du temps, et semble parfois un peu ennuyé par ses tirades, il est clairement le membre des Soldats de l'Espoir (et probablement la personne en générale) le plus doux avec Jataro. Régulièrement, c'est lui qui incite Jataro à prendre la parole et à agir, sans être agressif, et ne l'insulte jamais. Nagisa considérait vraiment Jataro comme un membre, et voulait uniquement son bien, comme il le voulait pour tous les autres.

Jataro n'était probablement pas au courant de l'affection que Nagisa portait pour lui, et pensait qu'il le haissait comme les autres.

A la fin du jeu, un CG montre Jataro, sans aucun masque, serrant le bras de Nagisa contre lui. Cela laisse supposer que Jataro voit Nagisa comme une figure de réconfort, et qu'il prend du plaisir à être avec lui, ce qui est logique vu que Nagisa est le plus gentil et tolérant avec lui.

Dans l'artbook officiel du jeu, Nagisa dit à Jataro qu'il devrait simplement se battre contre les démons dans le jeu, et non contre lui-même. Cela résonne comme un vrai conseil, symbolisant l'inquiétude de Nagisa envers Jataro.

Jataro semblait faire attention à Nagisa, et vouloir le voir heureux avec Monaca, comme le montre les panels au début du Chapitre 3, où Nagisa joue souvent le rôle de "prince" aux côtés de Monaca.

Kotoko Utsugi Modifier

Kotoko est la Soldat de l'Espoir la plus cruelle avec Jataro. Elle l'insulte à la moindre occasion, et prend un grand plaisir à le rabaisser. On peut supposer que son aisance sociale lui fait voir Jataro comme quelqu'un d'étrange et non fréquentable.

Après sa supposée mort, elle déclare qu'elle le détestait, et donc n'est pas ennuyée par cette nouvelle. Même si elle semblait honnête, Kotoko a peut-être accentué son dégoût pour Jataro pour plaire à Monaca en étant d'accord avec elle.

Masaru Daimon Modifier

Masaru abuse très rarement verbalement de Jataro. La plupart du temps il se contente de l'ignorer, mais la côté manipulable de Jataro semble lui plaire, et il s'amuse beaucoup de donner de lui donner des ordres. Dans l'artbook officiel de Danganronpa Another Episode: Ultra Despair Girls, il est dit que Masaru apprécie particulièrement demander à Jataro de lui apporter des colas.

Masaru est probablement le plus physiquement violent avec Jataro, et parfois est un peu sec ou méchant avec lui, par exemple, lors du premier chapitre de Danganronpa Another Episode, Jataro est enfermé dans les toilettes par Masaru.

Malgré tout, Jataro semble le respecter au plus haut point, et semble vraiment triste quand il apprend sa mort.

Kurokuma Modifier

Kurokuma était le conseiller de Jataro, mais ils n'ont jamais été vu communiquer dans le jeu, montrant qu'ils devaient principalement s'ignorer.

Le Serviteur Modifier

Jataro et le Serviteur n'ont jamais vraiment été vus interagir ensemble, et semblaient s'ignorer la plupart du temps. Cependant, quand Nagito Komaeda est plongé en sommeil superficiel, et bloqué dans une version alternative dans lequel il aurait souhaité évoluer, Jataro est présent, entrain de s'amuser avec les autres Soldats de l'Espoir, sans son masque, montrant que le Serviteur aurait probablement voulu que Jataro soit plus sûr de lui et épanoui.

Komaru Naegi Modifier

Jataro a pour unique but de se faire totalement détester par Komaru. Il semble ne pas aimer sa réticence à cela au début, mais devient très satisfait quand il reconnaît enfin dans le regard de Komaru une "pure haine".

Tôko Fukawa Modifier

Il est fort possible que Jataro n'aime pas vraiment Tôko car elle ne le déteste pas comme Komaru le déteste. La "haine" de Tôko est plus assimilable à du dégoût, ce qui ne convient pas à Jataro. Tôko semble juste le considérer comme un rejeton dégoûtant, mais éprouve moins d'animosité envers lui qu'envers Monaca par exemple.

Trivia Modifier

  • "Jataro" (蛇太郎) est composé du kanji 蛇 - "serpent", 太 "dodu" (utilisé au sens figuré dans les noms comme "sain") et 郎 "fils".
  • Après sa mort, Kotoko et Monaca utilisent le nom "serpent" pour parler de Jataro, en référence à son nom. Ceci est probablement un insulte, car aucune des deux ne porte vraiment Jataro dans son cœur.
  • Jataro évoque dans le Prologue qu'il aimerait conduire un train, un jour.
  • Jataro est capable de construire des autels, comme réparer certains objets comme la chaise roulante de Monaca. Il est donc très versatile dans ses compétences.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .