FANDOM


Byakuya Togami



Byakuya Togami (十神白夜 Togami Byakuya) est l'un des personnages de Danganronpa: Trigger Happy Havoc.

Il est L'Ultime Héritier (超高校級の「御曹司」Chō Kōkō Kyū no "Onzōshi"). Il est l'héritier d'un géant financier qu'était la famille Togami. La rumeur dit qu'il a déjà occupé plusieurs postes de direction dans des entreprises, et a réussi à acquérir une très grande fortune de lui même. Avant d'entrer dans l'Académie Kibôgamine pour rejoindre la classe 78, toutes les écoles dans lesquelles il s'est inscrit étaient exclusives. Il a survécu au dernier procès de classe et s'est échappé avec les autres survivants à la fin du jeu.

Il réapparaît également dans Danganronpa 2: Goodbye Despair, travaillant avec Makoto Naegi et Kyôko Kirigiri en temps que membre de la Fondation Futur pour sauver les étudiants pris au piège dans une situation de réinsertion ayant mal tournée.

ApparenceModifier

Byakuya a une silhouette mince et grande, et porte un costume noir en général. Il porte en dessous une chemise blanche et une cravate verte entrecroisée. Il a les cheveux blonds, courts, et porte des lunettes fines aux bordures blanches. Un badge, symbole de son ancien lycée, est accroché à sa veste. Il a probablement une montre à gousset dans la poche. Il a des yeux bleus, affinés et des sourcils souvent froncés. Ses trait sont très délicats pour un homme.

Byakuya est habituellement vu avec les bras croisés, une excentricité en lien avec sa forte arrogance.

Sa voix est grave et assez monotone. En général, son visage est peu expressif, et il n'est que rarement vu entrain de sourire honnêtement.

Byakuya dégage un charisme et une autorité naturelle qui font de lui un meneur né.

PersonnalitéModifier

Byakuya est un jeune homme arrogant qui se considère comme supérieur aux autres, étant l’héritier d’une grande entreprise familiale. Il est souvent froid, direct et taciturne, mais a une tendance manipulatrice détournée. Byakuya exprime souvent son irritation par rapport au comportement de Tôko Fukawa et Syô le Génocidaire envers lui, mais il les utilise souvent à son propre profit en leur donnant des ordres.

Tout au long de l’histoire, il contrarie souvent les autres, en disant qu’il est le seul qui sortira de l’école en vie, et rejette toute forme de proximité avec les autres. Malgré son comportement prude, mais s’est révélé être un enquêteur compétent. Il vénère considérablement sa famille, parlant souvent de le grande puissance du groupe Togami, quand Junko Enoshima a révélé l’état – ou plutôt, la fin de l’existence – de l’ensemble du groupe Togami, il est dévasté. Sa détermination et confiance en lui seront suffisant pour lui faire affirmer qu'il pourra reconstruire le groupe lui-même.

Il se focalise rapidement sur les suspects sans alibis – ou ceux qui semblent être les plus suspects – comme montré dans le cinquième procès de classe, lorsque Kyôko Kirigiri n’avait pas d’alibi crédible à l’appui de son absence, mais il est devenu évident que, après avoir passé beaucoup de temps dans un environnement très concurrentiel, il a été incapable d’expliquer le facteur humain, commettant ainsi des erreurs de jugement lorsqu'ils tentent de résoudre le mystère derrière la mort de Sakura Ôgami.

Il est aussi très réticent à admettre les erreurs qu’il aurait pu commettre.

Même si Byakuya ne s'ouvre jamais aux autres, il sait parfois reconnaître leurs compétences, et accepte d'aider ses camarades après un certain temps passé ensemble. Byakuya étant quelqu'un de très compétent, il est presque indispensable de l'avoir de son côté.

Contrairement aux apparences, Byakuya n'est pas qu'une personne chanceuse profitant de son statut d'Héritier Ultime, et il a gagné sa place au sein du groupe Togami en se battant corps et âme.

Talent Modifier

Ultime Héritier Modifier

Danganronpa 1 Byakuya Togami English Game Introduction

Le talent de Byakuya lui permet d'exceller dans de nombreux domaines, comme les langues, la gestion ou l'économie. Né pour être potentiellement le dirigeant du groupe Togami, il a dû apprendre à briller par son savoir faire en société, sa culture générale, sa prise de décision et ses talents de meneurs. Il est donc naturellement charismatique.

A lui seul, Byakuya a réussi à amasser une certaine fortune.

Byakuya est l'un des élèves de la classe 78 les plus intelligents, et est souvent en avance par rapport aux autres sur les enquêtes dans Danganronpa: Trigger Happy Havoc, mais il est parfois un peu impatient, et saute aux conclusions sans prendre en compte par exemple le facteur émotionnel, pourtant très important lors d'une affaire de meurtre.

Son talent lui a permit de devenir un membre pilier de la Fondation Futur, avec une centaine d'hommes à ses ordres, totalement dévoués à lui. Même s'il reste sous les ordres de Kyôko Kirigiri, il est très indépendant et prêt à prendre la relève dès que la situation l'exige.

Histoire Modifier

Avant la TragédieModifier

Dans l’un des free time de Byakuya, il a parlé à Makoto du processus de sélection de l’héritier de la famille Togami, ce qui donne un indice sur sa vie avant d’entrer à l’Académie Kibôgamine.

Il a expliqué que le chef de la famille n’avait pas une seule épouse dévouée, mais qu’il eu beaucoup, beaucoup d’enfants avec "un certains nombres de femmes que grandes qualités" partout dans le monde. Il a ensuite mentionné que tous les successeurs potentiels étaient en concurrence, et que le vainqueur serait nommé l’héritier de la famille Togami.

Dans la génération de Byakuya, il y avait en tout quinze candidats, hommes et femmes, qui se sont battus pour la place de chef, et à la fin, c’est lui, le plus jeune des hommes, qui a pris le dessus. C’était la première fois dans l’histoire de la famille que le plus jeune ai "pris la couronne".

Les autres frères et sœurs ont été exilés de la famille, mais Byakuya les a durement décrit comme ayant été "tués" parce que, selon lui, "l’exil est à peu près la même chose que la mort".

Byakuya a rejoint l'Académie Kibôgamine en temps qu'Héritier Ultime, le rendant exceptionnel même auprès des autres ultimes de l'Académie.

Pendant la Tragédie Modifier

[...]

Vie Lycéenne de l'Assassinat MutuelModifier

Comme la plupart des élèves de la classe 78, il a perdu les souvenirs de leur vie dans l’école, avant la Tragédie.

Byakuya est apparu comme l’un des principaux enquêteurs lors des meurtres, aux côtés de Makoto Naegi et Kyôko Kirigiri, et avait tendance à tirer des conclusions logiques rapidement, basées sur des faits qu’il a appris par le biais d’enquêtes, au lieu de penser à des théories abstraites. Lors des procès de classe, Byakuya est généralement le premier à repérer les faiblesses et erreurs logiques apparentes dans les déclarations des autres. Byakuya était souvent vu en train de donner des ordres à Tôko Fukawa/Syô le Génocidaire, utilisant l’obsession que les filles ont envers lui pour leur faire faire ce qu’il veut.

Plus tard, il est devenu de plus en plus arrogant, se considérant lui-même (Ainsi que ses opinions) comme étant supérieur à tout le monde. La mort de Sakura Ôgami l’a incité à proclamer qu’il abandonnait la partie pour se concentrer à trouver le responsable, même si ça a fait autre chose pour vaincre son assurance; c’est seulement pendant la parodie du procès sur la mort de Mukuro Ikusaba qu’il réalise enfin ses propres limites.

Chapitre 6 - Ultimate Pain, Ultimate Suffering, Ultimate Despair, Ultimate Execution, Ultimate Death Modifier

Junko Enoshima est finalement révélée comme étant la responsable de la mort de Mukuro Ikusaba. Byakuya est choqué lorsque Junko lui a raconte la situation actuelle de sa famille et est sans voix de à la vue de la situation actuelle.

Etant motivé par le discours de Makoto, Byakuya rappele avec défi à Junko que sa seule raison de soutenir Makoto est de détruire le responsable de la mort de ses anciens camarades de classe (un fait qu’il avait lui-même avoué à la conclusion du procès de classe de Sakura Oogami), et qu’il n’a pas l’intention de succomber au désespoir de sitôt. Il ajoute que, temps qu’il sera vivant, la famille Togami ne mourra jamais vraiment. Il promet alors de reconstruire le groupe de sa famille.

Soutenant Makoto, Byakuya et le reste des étudiants votent pour l’espoir – causant le désespoir immense de Junko, délectable pour elle, avant qu'elle s’exécute devant les autres.

Considérant leurs tourments enfin terminés, Byakuya reste arrogant envers ses camarades, tout en admettant que, sans l’aide de personne, il n’aurait probablement pas survécu à ce séjour macabre. Byakuya répète son serment, qu’il reconstruira sa famille de ses propres mains et qu’elle sera beaucoup plus grande qu’auparavant.

Avec ça, Byakuya quitta l'Académie Kibôgamine en tant que l’un des survivants à la fin du jeu, et rejoint plus tard la Fondation Futur, l’emmenant à devenir à son tour l’un des trois survivants apparaissant dans Super Danganronpa 2: Goodbye Despair.

Danganronpa Another Episode: Ultra Despair Girls Modifier

Prologue - Les Soldats de l'Espoir Modifier

En temps qu'agent de Fondation Futur, Byakuya fait sa première apparition dans les appartements dans lesquels Komaru Naegi était prise au piège, en la sauvant d'un assaut. Il a une brève conversation avec elle dans un couloir, où il déclare qu'il a été ammené ici par ses ennemis pour un but précis. La discussion n'a pas le temps d'aller bien plus loin avant qu'un groupe de Monokuma ne les sépare. Il offre à Komaru un hacking gun, ayant pour but de neutraliser les robots, et la presse de quitter le bâtiment alors qu'il combat seul.

On apprend par la suite qu'il a été capturé par les Soldats de l'Espoir, et gardé en otage.

Chapitre 5 - "Absolute Despair Girls" Modifier

Après la défaite du Big Bang Monokuma, Tôko Fukawa informe Komaru qu'elles doivent encore délivrer Byakuya. Il est entendu par la suite, répondant depuis sa cellule à une conversation entre les deux filles à propos du fait de rester à Towa City après toute cette histoire, ou non. Tôko déclare que, peu importe la distance entre elle et Byakuya, leur relation ne changerait jamais, et Byakuya acquiece, répondant que, n'importe où, il n'aurait jamais un quelconque sentiment amoureux pour elle.

Byakuya est revu un peu plus tard, entrain de parler à Makoto Naegi d'une femme ayant de bonnes informations. Il montre le message que Komaru a laissé à son frère, et termine l'appel avec un sourire honnête, déclarant qu'il a une dette envers Komaru et Tôko.

Vie Insulaire de l'Assassinat MutuelModifier

Il revient dans le second jeu en tant que membre de la Future Fondation, accompagné de Makoto et Kyôko. Lui et les deux autres sont venus pour sauver les étudiants restants en activant l'Arrêt Forcé.

Exécution Modifier

DisqualificationHumaine (Non Utilisée)Modifier

Byakuya est abandonné dans les ordures et tombe alors dans un endroit qui ressemble à l'enfer. Monokuma, habillé comme un élève de primaire, lui jette des pierres dessus car il ressemble un clochard sale. Byakuya essaye de s'échapper, seulement pour atterrir dans un endroit froid et enneigé, et il finit par mourir de ses blessures et du froid.

RelationsModifier

Makoto Naegi Modifier

La première fois qu'ils se sont rencontrés, Byakuya méprisait Makoto, pensant qu'il n'était qu'un lycéen ordinaire indigne d'être à l'académie. Cependant, alors que l'histoire progresse, Byakuya commence à admirer les compétences d'enquêtes de Makoto, bien qu'il ne l'ait jamais exprimé ouvertement.

Dans Danganronpa 2 : Goodbye Despair, lui, Makoto et Kyôko deviennent finalement compagnons et soutiennent le plan de Byakuya pour sauver les étudiants restants.

Tôko Fukawa/Syô le GénocidaireModifier

Tôko et son autre personnalité ont toute deux une obsession extrême envers Byakuya, un béguin qu'il considère comme troublant. Tôko trouve Byakuya séduisant. Elle rougit souvent lorsqu'il s'adresse à elle, et interprète mal ses propos écœuré sur le fait que son "odeur" soit préoccupante. Elle espère un jour endosser une relation affectueuse avec lui, mais est pour l'instant préoccupée qu'il l'insulte constamment, voyant son aversion pour elle comme de simples "querelles d'amoureux". Les deux sont souvent soit vus ensembles, ou soit absent du groupe, mais cela est tout le temps dû à la tendance de Tôko de traquer Byakuya.

D'autre part, Syô insultait Byakuya au premier abord, ce dernier étant très surpris par la suite. Cependant, Syô trouvait également Byakuya attrayant, déclarant qu'il était le seul garçon mignon qu'elle ne tuerait pas. Comme Tôko, Syô est généralement vue traquant Byakuya et le suivant partout. Byakuya se montre généralement hostile envers elle en retour, bien que ce côté négatif de leur relation s'atténue légèrement au fil du temps (Ou plutôt, il n'a pas de sentiments, positifs à son égard), et lui et Tôko arrivent même à avoir plusieurs conversations qu'on pourrait qualifier de normales, en dépit de l'existence de Syô.

Dans Danganronpa 2 : Goodbye Despair, Kyôko mentionne que "quelqu'un" attendait son retour, voulant possiblement dire que Tôko en est toujours obsédée.

Modifier

Kyôko Kirigiri Modifier

Au début de leur relation, il y avait quelques tensions entre Byakuya et Kyôko. Pendant l'Assassinat Mutuel, Byakuya était régulièrement sur ses gardes quand Kyôko prenait la parole ou tenter d'expliquer quelque chose. Cela peut à la fois s'expliquer par un agacement à la vue des talents de Kyôko (qui était souvent plus juste dans ses réflexions que Byakuya), mais aussi par une reconnaissance de ses compétences, et donc une méfiance, si jamais elle décidait d'essayer de les tromper. Même quand Kyôko est allée jusqu'à lui offrir sa clef de chambre pour lui prouver sa bonne volonté, Byakuya n'était pas totalement serein.

Kyôko critiquait souvent le comportement individualiste de Byakuya, particulièrement en procès de classe. Elle le voyait comme assez désagréable, et affirmait ne pas vraiment l'apprécier pour cette raison. Pour elle, Byakuya ne prenait pas assez en considération les émotions des autres, ce qu'elle assurait allait lui coûter à un moment ou à un autre. Byakuya, cependant, ignorait toujours ces remarques.

Après le 4ème procès de classe, Byakuya a commencé à publiquement reconnaître le talent de Kyôko, et à la respecter un peu plus. Ses querelles en procès avec elles, impliquant souvent Makoto Naegi au milieu, ont petit à petit commencé à évoluer en complétion de leurs propos respectifs.

Leur relation semble évoluer beaucoup pendant leur temps en temps que membres de la Fondation Futur. Même si Byakuya est sous les ordres de Kyôko dans la branche 14, celle-ci semble lui laisser une grande liberté que Byakuya sait apprécier, en ne discutant pas les demandes de Kyôko. Ils travaillent main dans la main, profitant de leur compétences respectives pour faire un travail efficace, avec un respect mutuel notable.

Quand Kyôko a été présumée morte lors des événements du Dernier Assassinat Mutuel, Byakuya déclare que cette perte est immense pour la bataille contre le désespoir.

Aoi Asahina Modifier

Byakuya ne semble pas vraiment s'entendre avec Aoi, comme le montrent leurs interactions dans le chapitre 4 de Danganronpa: Trigger Happy Havoc.

Aoi ne comprend pas comment fonctionne Byakuya, qui lui apparaît comme froid et mauvais, alors que Byakuya méprise le fait d'être autant attaché aux autres et si optimiste dans une situation pareille. Quand Byakuya insulte Sakura Ôgami pour sa supposée trahison, Aoi est la première à la défendre, jusqu'à s'énerver beaucoup et gifler Byakuya. Elle est ainsi la première personne du jeu a agresser physiquement Byakuya, qui fait de son mieux pour rester de marbre malgré la surprise.

Aoi voit Byakuya comme quelqu'un d'arrogant qui n'arrivera jamais à être heureux avec une mentalité pareille, et Byakuya la considère comme étant totalement idiote.

Après avoir rejoins la Fondation Futur, les deux semblent s'être rapprochés, ou en tous cas, avoir réussi à mettre leur différents de côtés. Aoi semble respecter et écouter Byakuya, notamment dans des situations comme le Dernier Assassinat Mutuel.

Yasuhiro Hagakure Modifier

Durant l'Assassinat Mutuel, Yasuhiro est l'un des seuls à ne pas explicitement déclarer ne pas aimer Byakuya. Ils se contente en général de s'ignorer, Byakuya jugeant Yasuhiro comme trop idiot, et, inversement, Yasuhiro étant un peu perdu quand Byakuya s'exprime.

Byakuya est assez ennuyé de Yasuhiro, souvent passif et un peu perdu. Dans Danganronpa 3, il n'aime pas non plus la façon qu'a Yasuhiro de ne pas le respecter, en lui donnant des surnoms, par exemple. Il est cependant vu entrain de sourire à Yasuhiro, probablement amusé, alors qu'il lui demande de le respecter un peu plus.

Byakuya a l'air de globalement ignorer Yasuhiro, sans pour autant le ménager. Cependant, ils ont l'air de se considérer comme des amis.

Trivia Modifier

  • Byakuya veut dire "jour polaire" en Japonais, et Togami veut dire "dix Dieux".
  • Byakuya prétend avoir une fortune personnelle de 400 milliards de yens, et 4 milliards de dollars dans la version anglaise.
  • Il semble maîtriser le français, étant facilement capable de lire le profil Fenrir de Mukuro Ikusaba, écrit entièrement en dans cette langue.
  • Il aime lire, regarder des films, et le billard.
  • Bien qu'il n'aime pas les bandes dessinées, il reconnaît que certains sont appréciés du monde entier.
  • Il sait jouer de tous les instruments "standards" car c'est ainsi que fonctionne l'éducation typique d'un membre de la famille Togami.
  • Byakuya et Makoto sont les seuls personnages à apparaître dans tous les jeux et anime canon de la saga Kibôgamine.
  • Sa cravate sur son artwork officiel et sur ses sprites n'est pas la même.
  • Son doubleur anglais, Jason Wishnov, est aussi la voix de l'Ultimate Imposter (dans son déguisement en Togami) dans Super Danganronpa 2 : Goodbye Despair et de Monodam dans Danganronpa V3 : Killing Harmony.
  • Entre les deux personnalités de Tôko, Byakuya a admis qu'il préférait Syô.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .