FANDOM



L'Académie Kibôgamine (希望ヶ峰学園 Kibōgamine Gakuen) est l'école où la série se déroule. Afin d'y être inscrit, un lycéen se doit d'être la personne la plus excellente dans son domaine. Ces élèves y portent le titre d'Ultime.

L'académie est devenue le cadre de la Vie Lycéenne d'Assassinat Mutuel dans Danganronpa: Trigger Happy Havoc mais est aussi la localisation majeure de toute la saga Kibôgamine.

Description Modifier

L'Académie privée Kibôgamine est une école exclusive sanctionnée par le gouvernement existant depuis des siècles. Fondée par Izuru Kamukura, elle a pour but de rechercher et développer les talents de lycéens exceptionnels.

Sans examen d'entrée, l'académie repère les experts dans leurs domaines et les invite, tirant de plus chaque année une loterie sélectionnant l'Ultime "Élève Chanceux", une personne au hasard reconnue pour sa chance unique d'être sélectionnée cette année scolaire.

Avant d'être sélectionnés, les étudiants doivent être inscrits dans une école secondaire au préalable, ce qui veut dire qu'ils ont au minimum 16 ans[1]. Au lieu de suivre une éducation typique, les élèves de l'Académie Kibôgamine sont invités à développer leurs talents, sans obligation de participer aux cours proposés. En Septembre, à la moitié de chaque année scolaire, un examen pratique a lieu pour tester l'amélioration de leur capacité. Jugés par des experts et attirant les médias du monde entier, rater ces examens signifie l'expulsion. Les Ultimes diplômés ont pour réputation d'avoir un avenir brillant garanti, obtenant souvent des hautes positions hiérarchiques dans le monde professionnel.

Bien qu'initialement exclusive au développement des Ultimes, l'académie a plus tard ouvert une branche connue sous le nom de Reserve Course acceptant pour des prix exorbitants n'importe quel élève afin de financer ses recherches. Bien que l'éducation y soit supposément normale, bien qu'exclusive, l'opportunité d'entrer dans une école de si bonne réputation a attiré énormément d'élèves - d'autant plus qu'une rumeur disait qu'un élève exceptionnel du Reserve Course avait ses chances d'être transféré dans la branche principale, bien que ce ne soit jamais arrivé.

Histoire Modifier

Après avoir établi une excellente réputation de plusieurs siècles en terme de recherche et développement de talent exemplaire, l'académie a construit un deuxième campus du nom de Reserve Course pour y accueillir des élèves non-Ultimes afin de financer l'éducation et la recherche des Ultimes.

Durant la première année scolaire de la classe 77, le double-meurtre connu sous le nom de Twilight Syndrome Murder Case a eu lieu mais a été étouffé par les dirigeants. En même temps, le Projet Izuru Kamukura était lancé. De plus, un nouveau campus à l'étranger était en cours de construction sous la direction de l'ancien élève Kyôsuke Munakata.

La Tragédie de l'Académie Kibôgamine, ou Premier Assassinat Mutuel, a eu lieu entre les élèves du Conseil Étudiant, et a lui aussi été de prime abord étouffé par le Comité d'Organisation. Un seul élève y a survécu, Sôshun Murasame, dont les jours étaient comptés.

Malgré la tentative de couvrir l'incident, une vidéo prise par Junko Enoshima a été mise en circulation au travers du Reserve Course, causant la "Parade", début de révolution qui mènera à la Tragédie.

Suite au lavage de cerveau causé par les vidéos envoyées par Junko, le Reserve Course a détruit l'établissement et tué les derniers Ultimes survivants à l'intérieur à l'exception de la Classe 78 (et Classe 77-B, tombés eux aussi dans le désespoir, ayant falsifié leur mort par une explosion). Après avoir regardé une vidéo supplémentaire, tous se sont suicidés.

Pendant la Tragédie, l'académie a été fermée et transformée en abri pour la Classe 78 et le proviseur Jin Kirigiri. Ils y ont vécu pendant un an, jusqu'à ce que Junko exécute Jin et efface la mémoire des élèves pour organiser la Vie Scolaire d'Assassinat Mutuel. Celle-ci a mené à la mort de la majorité de la classe, à l'exception de 6 survivants étant parvenus à vaincre Junko et sortir de l'académie. Ils sont accueillis par la Fondation Futur, composée d'anciens élèves et membres du personnel de l'Académie Kibôgamine, et dont le Quartier Général est le bâtiment ayant été initialement construit pour servir de nouvelle branche à l'étranger de l'académie, projet annulé lors de sa fermeture.

Bien plus tard, plusieurs mois après le Dernier Assassinat Mutuel de la Fondation Futur, l'Académie Kibôgamine est reconstruite sous la direction de son nouveau proviseur et ancien élève de la Classe 78, Makoto Naegi.

Personnel connu Modifier

Nom Position Talent Statut
Izuru Kamukura Icône
Izuru Kamukura
Proviseur / Décédé
Kazuo Tengan DR3 icône
Kazuo Tengan
Proviseur / Décédé
Jin Kirigiri Désespoir icône
Jin Kirigiri
Proviseur / Décédé
Kôichi Kizakura Désespoir icône
Kôichi Kizakura
Chercheur de talents et professeur titulaire / Décédé
Chisa Yukizome Désespoir icône
Chisa Yukizome
Professeur titulaire Ultime Femme de ménage (ancien) Décédée
Jûzô Sakakura Désespoir icône
Jûzô Sakakura
Tête de la sécurité Ultime Boxeur (ancien) Décédé
Prof de sport Icône DR3
Professeur de sport sans nom
Professeur / Décédée
Makoto Naegi DR3 icône
Makoto Naegi
Proviseur Ultime Étudiant Chanceux (ancien) Vivant
Kyoôko Kirigiri DR3 icône
Kyôko Kirigiri
Assistante du proviseur Ultime Détective (ancien) Vivante

Étudiants Modifier

66ème Classe Modifier

69ème Classe Modifier

74ème Classe Modifier

76ème Classe Modifier

77ème Classe Modifier

Section-A Modifier

Section-B Modifier

78ème Classe Modifier

Trivia Modifier

Insigne de l'Académie Kibôgamine

Références Modifier

  1. Système éducatif au Japon : https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_%C3%A9ducatif_au_Japon#%C3%89tudes_primaires_et_secondaires (Wikipédia)
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .